Fiche métier Assistant logistique achat : missions, compétences, formations | Expectra

Assistant logistique achat (f/h)

Métiers du secteur Commercial et Marketing

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo

Clé de voûte du service achat, l’assistant logistique achat gère l’ensemble de la chaîne d’un produit, de sa fabrication à sa diffusion. Les tâches administratives ne lui font pas peur, de même que les relations parfois conflictuelles avec les fournisseurs en cas de non-respect des délais et/ou des coûts.

Les missions de l’assistant logistique achat

L’assistant logistique achat assure à la fois des fonctions administratives et logistiques. Au quotidien, il gère les bons de commande et les livraisons, s’occupe des stocks physiques et informatiques en prenant soin d’identifier les éventuelles anomalies, opère le suivi avec les fournisseurs et le service après-vente. Il peut aussi aider à la manutention des produits. Dans ce cas, il veille au respect des procédures et des normes. Sous la responsabilité du Directeur Achat et Logistique, il est également amené à rédiger des appels d’offres et des commandes importantes, à faire du reporting, et participe à l’élaboration des cahiers des charges. En contact permanent avec les fournisseurs, il actualise les bases de données et se trouve contraint de faire respecter les coûts et les délais. L’assistant logistique achat travaille avec une équipe d’acheteurs mais aussi avec les services commerciaux et de production.

Savoir-faire et savoir-être

Pour assurer sa mission, l’assistant logistique achat est réactif et diplomate tout en restant ferme pour pallier aux litiges, à l’instar des retards de livraison ou de coûts non respectés. Par ailleurs, il est rigoureux et connaît les réglementations pour pouvoir établir correctement un cahier des charges et contrôler les marchandises. Il maîtrise aussi les outils informatiques, dont les logiciels d’ERP (Enterprise Resource Planning ou Planification des ressources de l’entreprise). Ses qualités relationnelles lui permettent de négocier avec les fournisseurs et les transporteurs, et de gérer les plannings des équipes. L’anglais est souvent demandé pour traiter avec les clients étrangers.

Quelles formation pour devenir assistant logistique achat ?

Un niveau Bac à Bac+2/3 permet d’accéder au métier d’assistant logistique achat. Le BTS Transport et prestations logistiques semble le plus adapté mais il existe également un titre professionnel de TSMEL (Technicien Supérieur Méthodes et Exploitation Logistique). Les diplômes des écoles de commerce séduisent aussi les employeurs, notamment en management, achats ou commerce international.

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

Les sociétés de transport, de distribution de marchandises sont directement visées par l’assistant logistique achat, mais aussi les entreprises classiques. Ainsi, toutes les entreprises ayant des produits à vendre sont concernées ! Le métier s’exerce souvent sur un lieu de production, en entrepôt.

Ses perspectives d’évolution

L’assistant logistique achat peut évoluer rapidement vers des fonctions plus larges. Vers la fonction d’acheteur par exemple, surtout si pendant ses expériences il a eu à gérer des négociations ou des budgets importants. Il peut se spécialiser dans un domaine (industrie, services, etc.) et gérer des projets. Le poste de responsable logistique constitue également une solution intéressante s’il possède des qualités de manager.

Salaire : Quelle tendance en 2016 ?

Consultez notre baromètre des salaires 2016
Note : l’utilisation du masculin est choisie pour des fins de lisibilité et inclut le féminin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus | Ne plus afficher ce message

fermer