Fiche métier Technicien qualité : missions, compétences, formations | Expectra

Technicien qualité (f/h)

Métiers du secteur Ingénierie et Industries

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo

Le garant de la fiabilité d’un produit dans une usine, c’est le technicien qualité. L’activité requiert une grande rigueur, de la méthodologie, du relationnel et un diplôme allant du niveau Bac +2 à +5. Et plus la formation est longue, plus les perspectives de carrière sont intéressantes…

Les missions du technicien qualité

Fiche métier Technicien qualitéContrôler, attester de la qualité des produits fabriqués par l’entreprise qui l’emploie et en vérifier la conformité par rapport aux normes et à la législation en vigueur : telles sont les missions principales du technicien qualité. Il bénéficie pour cela d’outils de mesure précis, permettant de mesurer et de contrôler différents éléments : qualité de produits agroalimentaires ou industriels, qualité de l’eau ou de l’air, respect des normes sécurité-environnement… Le technicien qualité applique la réglementation en vigueur dans le processus de fabrication, rédige ses conclusions et établit des contrôles de conformité ou des certificats de non-conformité.

Savoir-faire et savoir-être

Expert dans la qualité d’un produit et sa chaîne de fabrication, le technicien qualité est particulièrement rigoureux. Le contrôle qualité nécessite un bon esprit d’analyse et des qualités rédactionnelles pour réaliser les comptes-rendus. La maîtrise de l’anglais se généralise. Parmi ses compétences, le technicien qualité connaît les matériaux et produits de son secteur d’activité, maîtrise les techniques d’audit et sait manipuler les logiciels de conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO). Les certifications requises : CQPI Technicien de la qualité, CQPM Technicien en organisation « Contrôle qualité et métrologie », CQPM Inspecteur qualité.

Quelles formations pour devenir technicien qualité ?

Un diplôme de niveau bac +2 minimum est requis pour une carrière de technicien de qualité :

  • BTS Conception des produits industriels
  • BTS Assistance des techniques d’ingénieur
  • BTS Bio-analyse et contrôle
  • DUT Qualité logistique industrielle et organisation
  • DUT Métrologie contrôle qualité

Les formations technicien qualité pouvant aller jusqu’à Bac +5 :

  • Licence pro Animateur qualité
  • Licence pro Qualité des industries aéronautiques et spatiales (QUIAS)
  • Diplôme d’ingénieur

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

Les emplois de technicien qualité sont nombreux dans les différents domaines de l’industrie (mécanique, métallurgie, électronique, plasturgie, textile). Parmi les employeurs potentiels, figurent aussi bien les entreprises du transport (automobile, construction aéronautique ou navale), du bâtiment, de l’agroalimentaire, de la chimie ou encore dans le domaine de l’énergie (hydraulique, pétrolière, nucléaire).

Ses perspectives d’évolution

Au cours de sa carrière, un technicien qualité est amené à évoluer vers des postes avec plus de responsabilités : responsable qualité, technicien R&D ou matériaux, responsable de laboratoire d’analyse industrielle, consultant, auditeur, ingénieur méthode… Une évolution professionnelle d’autant plus facilitée et accélérée si le diplôme de départ est élevé.

Salaire : Quelle tendance en 2016 ?

Consultez notre baromètre des salaires 2016
Note : l’utilisation du masculin est choisie pour des fins de lisibilité et inclut le féminin.

offres du métier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus | Ne plus afficher ce message

fermer