progress bar

affirmez votre voix à l’oral comme à l’écrit !

#conseil #digitalisation #réseaux sociaux

De tous les outils pour construire son Personal Branding (ou marketing de soi), la voix est certainement la plus oubliée. Cantonnée à l’expertise des orateurs, elle est pourtant intégrée dans tous les éléments de langage du marketing de soi : « Savoir se présenter », « (faire) parler de soi », « se faire entendre », « prendre la parole », « construire un discours »….

Voilà plus de 15 ans que j’accompagne des talents à révéler leur singularité. Je constate bien souvent des réticences quant à l’utilisation de la voix comme outil d’expression à développer.. 
Mais les temps évoluent. Bien que les freins persistent : 

  • Tantôt par opposition à l’écrit. Vous lirez plus bas, qu’à mon sens, votre voix est un atout pour être lu ;
  • Tantôt par désamour « je n’aime pas (entendre) ma voix ». C’est pourtant l’outil majeur pour être entendu ;
  • Tantôt par fatalisme ou méconnaissance. « C’est ma voix, que voulez-vous ! » Je ne suis pas chanteur/chanteuse, alors à quoi bon ? ». Nul besoin de pousser la chansonnette pour considérer la voix comme un attribut de marque !

La voix est un tout : c’est une partie intégrante de votre identité, de votre marque ; un instrument aussi précieux qu’une lettre manuscrite. Voici pourquoi.

La voix est partout

C’est un vecteur incontournable pour être remarquable. Depuis quelques années, la voix est devenue le nouvel eldorado de la communication et du marketing digital via l’explosion des podcasts et l’avènement de la Social Audio (Ex. ClubHouse, TwitterSpaces, Voice Chat). LinkedIn vous permet même de publier sur votre profil un court message vocal pour aiguiller vos visiteurs sur la prononciation de votre nom et de votre prénom. N’est-ce pas une formidable occasion d’offrir un brin de proximité avec son réseau ?!  

expectra expert de vos métiers ingénierie & industries.

en savoir plus

La voix, vous l’utilisez tous les jours, dans diverses situations. Et de plus en plus : pour commander vos assistants vocaux (« Ok Google », « Dis Siri ») ou pour envoyer des messages vocaux. 

La voix remplace, complète ou prolonge l’écrit. Et, ce n’est pas une question de génération mais d’évolution d’usages.

Votre voix est unique et singulière

Faites-en un atout différenciant ! Elle peut être branchée, amusante, apaisante, stressante, irrévérencieuse, inspirante… Elle est révélatrice de votre personnalité, de vos émotions et de votre énergie. 

Alors, oui, je vous recommande vivement de miser sur votre voix au quotidien.
Chaque jour, au réveil, 10-15 minutes de vocalises et d’exercices de respiration vous aideront à trouver la posture idéale pour gagner en intensité.

  • Un visage plus détendu. 
  • Une meilleure diction. 
  • Des attaques plus précises et plus solides. 
  • Une meilleure connaissance de votre signature vocale.

Autant d’atouts pour impacter dans les 30 premières secondes et installer une relation d’écoute active.

votre voix est unique

Mais la voix n’est pas qu’un son

C’est un lien émotionnel.   
La voix parlée pour séduire et convaincre vos interlocuteurs ;
La voix entendue que vous reconnaissez au bout du fil, dans les salons audio et, bientôt dans le métaverse ;
La voix silencieuse que vous entendez malgré tout – en ce moment – lorsque vous lisez ce texte.  

L’entendez-vous cette petite voix intérieure ? Celle qui vibre avec : 

  • La ponctuation : Je m’interroge. J’hésite : Oui, Non ?!! 
  • Les emojis : 😉 ça dépend, 😂 ça dépasse, 😱 c’est ridicule 
  • les hashtags #Voix #StoryTelling #PersonalBranding 

Par un mécanisme complexe – que je ne détaillerai pas ici – un écho s’articule inconsciemment entre ce que vous lisez, entendez dans votre tête et l’émotionnel qui résonne avec le style que vous percevez. 

A l’heure où l’on recherche à être lu & entendu et à augmenter ses chances d’être repéré grâce aux interactions (commentaire, like et partage)…. Est-ce un luxe ? Je ne crois pas ! 
Sans sur-jouer dans l’émotionnel ou dans l’écriture de sa vie « je, je, moi », utiliser l’écriture et s’exprimer par écrit comme vous le feriez oralement, crée de la proximité, de la complicité. 

Écrivez comme vous parlez à haute voix

Diriez-vous oralement :
« En tant que vecteur de la parole, votre voix, solidienne et aérienne, est un attribut de votre marque personnelle jouant le rôle de caisse de résonance à votre carte de visite…»

Que c’est ennuyeux, non ?!  

Ça sonne faux. Pas pour les mots savants. Il en faut un peu. Non, là j’attire votre attention sur le rythme, le style…#TropLourd 

Écrire comme on parle, c’est utiliser un ton décontracté en utilisant l’émotion et en larguant les syntaxes trop alambiquées. Écrire comme on parle, c’est en quelque sorte, reproduire le langage parlé. Point sans trop. 

J’ai pour habitude de relire mes textes à haute voix. 
Ça m’aide à reformuler. A simplifier. A mettre de la respiration. 
Du rythme, du style… ma patte ! 

J’y ajoute des caractères gras pour mettre en valeur des mots forts. 
Cette technique offre la possibilité à mes interlocuteurs de scanner rapidement mon texte. 
Les neurosciences nous enseignent que nous lisons plus attentivement un texte court alors que nous survolons un texte long.   

à propos de l’auteure

Fadhila Brahim Fadhila Brahim, Executive Coach en Personal Branding, animatrice live audio et vidéo, auteure de plusieurs ouvrages. Depuis 2004, elle accompagne des dirigeants ainsi que leurs équipes dans le développement de la notoriété de leur marque personnelle en concomitance avec la marque corporate. 

 

💖 Et plus encore : le Coup de cœur de Fadhila Brahim 

De la prise de parole à l’art oratoire, il n’y a qu’un pas ! Nombreuses sont les situations où nous devons impacter et argumenter : recrutement, présentation de soi, soutenance d’un projet, négociation, etc. Des savoirs que vous pouvez acquérir en utilisant votre compte formation. Desquels rien ne remplacera l’entraînement. 

« Prendre la parole » ne se limite ni à apprendre à poser sa voix ni à occuper l’espace ou à maîtriser son langage non-verbal ; savoir construire un argumentaire et le raconter est essentiel. 

 

a voix haute

Depuis la sortie du film « À voix haute », j’ai assisté aux 5 concours d’éloquence organisés par Orange pour ses salariés. Un processus transformateur pour des talents cachés. Un intérêt considérable pour les entreprises : « Développer l’esprit critique » est l’une des compétences clefs du XXIème siècle selon l’OCDE.    
porter sa voix De nombreuses associations émergent pour démocratiser et faire découvrir cet art. Mais si vous craignez de fouler les planches, vous trouverez des astuces et des exemples concrets dans le livre de Stéphane de Freitas « Porters sa voix – s’affirmer par la parole » aux éditions LeRobert.   

 

affirmez votre voix à l’oral comme à l’écrit !

à lire aussi

j’ai le trac : conseils pour l’apprivoiser.

lire l'article

chargement de l'article suivant

tous les articles sont affichés !

vous aimez nos articles ?

abonnez-vous à notre newsletter.

En inscrivant mon adresse email, j'accepte de recevoir les newsletters du blog Expectra.

envoyez cet article par mail.