Fiche métier Technicien helpdesk : missions, compétences, formations | Expectra

Technicien helpdesk (f/h)

Métiers du secteur Informatique et Télécoms

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo

Helpdesk signifiant « bureau d’assistance », le technicien helpdesk occupe une véritable fonction support. Sur site ou à distance, il assure la bonne santé des équipements informatiques et sait dépanner à tout moment ! Rigoureux, patient, c’est un guide utile qui aime avant tout venir en aide à des utilisateurs parfois désespérés…

Les missions du technicien helpdesk

Appelé aussi technicien support, technicien de maintenance ou technicien assistance à la clientèle en informatique, le technicien helpdesk gère la maintenance des équipements informatiques (hardware et software) et porte assistance aux utilisateurs en cas de problème : gestion des demandes, guidage, etc. Avec pour conséquence parfois, la réparation ou la commande de nouvelles pièces. Dans certaines entreprises, le technicien helpdesk peut être amené à intégrer et gérer un réseau, installer du nouveau matériel et/ou sécuriser les réseaux. Il peut travailler à distance (en infogérance) ou au sein d’une entreprise utilisatrice.

Savoir-faire et savoir-être

Avant tout, le technicien helpdesk est un professionnel de l’informatique. Les programmes, les logiciels, n’ont plus de secret pour lui ! Il sait configurer sans problème les postes de chaque salarié (messagerie, applicatifs métiers…) en fonction de leurs besoins. Il possède également de bonnes capacités d’analyse et d’écoute afin de poser les bons diagnostics. Rigoureux, averti, il sait guider pas à pas l’utilisateur pour aboutir à la meilleure solution. Et ainsi éviter les situations trop stressantes ! Par ailleurs, parler anglais peut s’avérer indispensable.

Quelles formations pour devenir technicien helpdesk ?

Il est nécessaire d’aller jusqu’au Bac +2 pour être sûr de trouver un emploi de technicien helpdesk. Un BTS ou un IUT informatique et ses variantes (systèmes et réseaux, micro-réseaux…), ou encore un BTS électronique, sont tout indiqués. Les diplômes spécialisés en maintenance industrielle peuvent également convenir. Il existe aussi pléthore d’écoles privées en informatique qui préparent à des diplômes spécialisés, ainsi que des centres de formation délivrant des formations diplômantes de niveau IV à II.

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

Potentiellement, tous les types d’activité peuvent être amenés à solliciter les services d’un technicien helpdesk. Les entreprises peuvent les recruter à temps plein sur place ou faire appel à des sociétés spécialisées de maintenance (centres d’appel, sociétés de services et d’ingénierie en informatique…).

Ses perspectives d’évolution

S’il souhaite évoluer, le technicien helpdesk peut s’orienter vers des postes d’encadrement tels que responsable informatique. Il peut également devenir superviseur dans un centre d’appel ou choisir d’enseigner son savoir en tant que formateur. Enfin, le technicien helpdesk peut travailler dans un magasin spécialisé et briguer par la suite le poste de responsable du service après-vente.

Salaire : Quelle tendance en 2016 ?

Consultez notre baromètre des salaires 2016
Note : l’utilisation du masculin est choisie pour des fins de lisibilité et inclut le féminin.

offres du métier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus | Ne plus afficher ce message

fermer