Compte personnel de formation (CPF) : 5 choses à savoir | Expectra
progress bar

CPF : 5 choses à savoir

#employabilité #formation #marché de l'emploi

5 février 2021

Initialement fixée au 31 décembre 2020, la date butoir pour inscrire votre solde d’heures de DIF sur votre Compte Personnel de Formation a été reportée au 30 juin 2021. Tour d’horizon de tout ce que vous devez savoir pour en tirer le meilleur parti...

Le DIF est mort, vive le CPF !

Entré en vigueur le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) a été l’une des principales mesures de la réforme de la formation professionnelle et a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF). Ce droit à la formation offre donc plus de visibilité et d’autonomie pour se former pendant toute sa vie professionnelle. Et ce, quelle que soit votre situation ou votre contrat de travail : salarié du secteur privé ou public, en recherche d’emploi, travailleur non-salarié, auto-entrepreneur… Dès votre arrivée sur le marché du travail et jusqu’à la retraite, que vous changiez d’employeur ou de statut, vos droits restent disponibles dans votre compte. 

💪La vie professionnelle est faite d’évolutions. Profitez de votre CPF pour faire le point sur les compétences que vous aimeriez développer et bénéficier de formations professionnelles tout au long de votre carrière !

L’inscription n’est pas automatique

Malgré la disparition du nombre d’heures de DIF, les droits acquis ne sont pas perdus. Pour transférer celles obtenues avant le 31 décembre 2014, il s’agit de s’inscrire sur www.moncompteformation.gouv.fr (avec le numéro de sécurité sociale et un mail) ou sur l’application éponyme. Le solde d’heures DIF sera alors converti en euros, à hauteur de 15€ par heure. 

Puisque seul 1 salarié sur 4 avait effectué cette opération en octobre 2020, le Ministère du Travail a décalé la date limite du 31 décembre 2020 au 30 juin 2021. 

⚠️  Attention, au-delà du 30 juin 2021, si vous n’avez pas basculé ces heures, vous perdrez la totalité de vos crédits. 

Il serait dommage de perdre ces crédits et l’occasion de vous former sur un sujet qui vous intéresse !  Sachez que vous pouvez retrouver votre solde DIF en consultant votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015, votre dernier certificat de travail, ou encore en demandant à votre employeur une attestation de droits au DIF.

CPF, mode d’emploi

Pour comprendre le fonctionnement du compte CPF : depuis le 1er janvier 2019, il est crédité automatiquement chaque année, en euros et non plus en heures. Il est par exemple alimenté à hauteur de 500€ par année de travail, dans la limite d’un plafond total de 5000€, pour un salarié à temps plein ou à temps partiel. Les montants varient selon le type de contrat et les qualifications. 

Si le solde de votre compte n’est pas suffisant pour financer une formation, sachez que des abondements sont possibles : 

  • Depuis le 3 septembre 2020, les entreprises peuvent volontairement et directement verser de l’argent sur le CPF des collaborateurs pour contribuer au projet de formation. 
  • Si un accord (de branche ou d’entreprise par exemple) le prévoit, un versement complémentaire vient s’ajouter à celui obtenu. 

A noter : il existe également des versements correctifs. Si l’employeur ne respecte pas ses obligations en matière d’entretien professionnel, il devra obligatoirement abonder le compte CPF de 3000 euros. Il en est de même si un collaborateur est licencié pour le refus d’un accord collectif.

Toutes les formations ne sont pas éligibles

L’utilisation du CPF ne peut se faire qu’à votre initiative. Deux possibilités pour effectuer une formation : en dehors du temps de travail ou pendant. Si elle a lieu pendant les heures de travail, vous devez cependant demander préalablement l’autorisation à votre employeur. Si elle est en dehors de ces horaires, alors aucune approbation de sa part n’est requise. 

Avec votre CPF, vous pouvez bénéficier d’une formation qualifiante ou certifiante figurant au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), réaliser un bilan de compétences ou un projet de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), obtenir de l’aide dans la création d’une entreprise ou même financer votre permis de conduire. La liste des formations éligibles au CPF est disponible sur le site Internet et l’application mobile. Vous pourrez également vous y inscrire et la régler directement grâce à vos droits. 

👍 N’hésitez pas à vous octroyer un temps de réflexion chaque année pour tirer le bilan de vos accomplissements et de vos aspirations. En consultant le site du CPF vous pourrez notamment trouver des formations en phase avec vos objectifs et qui favorisent votre employabilité. Vous verrez (ou vous avez peut-être déjà vu), le module de recherche du site est très intuitif et regorge de formations intéressantes. Bon à savoir : vous pouvez également opter pour une formation qui n’est pas présente sur le site.

Gare aux arnaques !

Restez vigilant car de nombreuses campagnes d’escroqueries ont vu le jour ces dernières semaines pour détourner des comptes de formation et tenter à votre insu de vous inscrire à une formation. Ne communiquez à quiconque les identifiants de votre compte. Aucun organisme de formation professionnelle ou centre d’appel n’est en effet autorisé à vous demander ces informations personnelles et confidentielles. Si le mal est fait, changez immédiatement votre mot de passe, consultez l’historique de vos actions et l’état de vos dossiers de formation pour identifier toute action frauduleuse. En cas d’inscription non consentie à une formation, signalez les faits à la plateforme Mon Compte Formation en appelant le 09 70 82 35 51 (du lundi au vendredi de 9 h à 17 h – appel non surtaxé) et déposez plainte au commissariat. 

Et plus encore :

Au-delà du CPF, il existe pléthore de modules en ligne pour optimiser vos connaissances et compétences. Management, gestion de projet agile, langues, soft skills, réseaux sociaux… Retrouvez notre sélection : 10 Moocs pour se former à distance.

CPF : 5 choses à savoir

à lire aussi

Comment se réinventer ? Les artistes ont peut-être la réponse…

lire l'article

chargement de l'article suivant

tous les articles sont affichés !

vous aimez nos articles ?

abonnez-vous à notre newsletter.

En inscrivant mon adresse email, j'accepte de recevoir les newsletters du blog Expectra.

envoyez cet article par mail.