Comment se concentrer ? Zoom sur le fonctionnement du cerveau | Expectra
progress bar

Comment fonctionne le cerveau pour être et rester concentré ?

#motivation #productivité #télétravail

22 avril 2021

Commençons par casser un mythe : le multitâche n’existe pas ! En réalité, notre cerveau alterne d’une tâche à l’autre et puise dans ses ressources pour se concentrer. Gaëtan de Lavilleon, docteur en neurosciences, co-fondateur et directeur de l’agence Cog’X, détaille en vidéo les mécanismes du cerveau et les pistes pour améliorer sa concentration.

 

Se concentrer : le fonctionnement du cerveau

Pour être et rester concentré, notre cerveau utilise une fonction cognitive bien connue : l’attention. Elle fait référence à notre capacité de concentration sur une tâche donnée en dépit de l’environnement extérieur. On parle aussi de filtre attentionnel, une sorte d’entonnoir à l’entrée du cerveau, qui a pour but de filtrer les informations : prendre celles utiles pour réaliser la mission en cours et éliminer les autres (tels que les bruits extérieurs).
Pour se concentrer, le cerveau utilise également la “mémoire de travail” ou “mémoire de l’immédiat”. Elle permet de stocker et manipuler temporairement les informations reçues – de 7 à 9 selon les individus – afin d’accomplir une tâche.

Comment réagit le cerveau face aux sollicitations ?

Imaginez, vous êtes en visioconférence, votre collègue fait défiler les diapositives, pendant qu’il les détaille. En parallèle, vous recevez des mails et des sms. Si vous essayez de rester concentré sur la réunion, vous êtes tenté de répondre en même temps aux sollicitations. Vous voici alors dans un cas d’hypersollicitation, un moment où vous recevez trop d’informations.
Dans ce cas, et indépendamment de votre volonté, le cerveau va puiser dans vos ressources cognitives pour alterner très rapidement entre toutes ces informations, alors même que vous essayez de rester concentré. Ces sollicitations à outrance ont tendance à nous déposséder de notre capacité à contrôler notre attention. Elles réduisent notre efficacité et favorisent la fatigue.

Comment améliorer sa concentration ?

Il n’y a malheureusement pas de bouton miracle : reprogrammer son cerveau consisterait à aller à l’encontre de millions d’années d’évolutions. En revanche, il est possible d’agir à deux niveaux pour faciliter un état de concentration optimal :

  • Vos intentions : plus vous avez une idée claire de ce que vous voulez accomplir dans les minutes qui suivent, plus votre attention va pouvoir rester focalisée. Pour cela, faites des to-do list et n’hésitez pas à vous poser la question “quelle est mon intention du moment ?”
  • L’environnement : agissez sur votre environnement en supprimant les sollicitations (bloquer les notifications et les appels par exemple). Octroyez-vous également des temps de concentration dans votre agenda ou des plages de “deep work” (travail profond).

💡 Pouvoir se concentrer au travail et préserver la concentration de ses collègues est un enjeu collectif. Il est important d’en discuter en équipe pour définir la manière de communiquer et de se solliciter les uns les autres.

Et plus encore :

Fixer ses priorités ou définir sa to-do list sont des moyens de favoriser sa concentration. Nous avons aussi recenser d’autres méthodes pour améliorer votre productivité et gestion du temps.

Comment fonctionne le cerveau pour être et rester concentré ?

à lire aussi

Stéréotype toi-même !

lire l'article

chargement de l'article suivant

tous les articles sont affichés !

vous aimez nos articles ?

abonnez-vous à notre newsletter.

En inscrivant mon adresse email, j'accepte de recevoir les newsletters du blog Expectra.

envoyez cet article par mail.