Comment réagir en cas de désaccord avec son manager ?
progress bar

je ne suis pas d’accord avec les décisions prises, que faire ?

#bien-être au travail #conseil #motivation

Votre manager ou le dirigeant de l’entreprise tente d’imposer une décision avec laquelle vous êtes en désaccord. Quelle est votre marge de manœuvre ? Devez-vous en faire part à la personne concernée ou vous adapter ? Tour des postures à privilégier avant que la situation aboutisse à un point de non-retour…

Prenez du recul

Commencez par rester zen ! La vie professionnelle est rarement un long fleuve tranquille et tout changement naît d’une décision (qu’elle soit plaisante ou non). Alors plutôt que de ruer instantanément dans les brancards, prenez du recul afin de réfléchir à la situation. 

Même si le pouvoir de l’employeur connaît certaines limites, n’oubliez pas que votre contrat de travail suppose un lien de subordination et que tout n’est pas permis : 

  • Un refus d’obtempérer sans raison valable peut mener à une rupture du contrat de travail pour faute grave. 
  • A noter tout de même, que selon l’article L 2281-1 du Code du travail « Les salariés bénéficient d’un droit à l’expression directe et collective sur le contenu, les conditions d’exercice et l’organisation de leur travail ». 

💪 Dans tous les cas, plus vous aborderez la situation de manière objective et plus vous serez crédible et donc écouté. 

expectra expert de vos métiers comptabilité & finance.

en savoir plus

Evaluez la situation

Plutôt que de rester camper sur vos positions, commencez par analyser la situation. Ainsi, demandez-vous : 

  • en quoi cette décision peut-elle nuire à la performance individuelle et/ou collective ? (plus de travail sans ressources supplémentaires, des missions inhabituelles qui nécessitent des formations longues…),
  • quel aspect m’affecte le plus ? (le fait de ne pas avoir été consulté ? de ne plus collaborer avec telle personne ou de devoir manager ? le sentiment d’urgence que cela va provoquer ?),
  • suis-je bien placé pour défendre mon point de vue ? (suis-je directement concerné par les conséquences ? vais-je trop souvent au front ? ai-je assez d’ancienneté ?).

Cela vous permettra de discerner les conséquences concrètes de cette décision et d’évincer certaines frustrations anciennes qui peuvent brouiller votre perception.

💡S’opposer aux directives et être toujours en contestation peut avoir des effets néfastes (rétrogradation, gel du salaire, placardisation ou simplement être dans l’oeil du cyclone), mais un refus qui résulte d’une explication raisonnée et justifiée sera difficilement sanctionnable. De plus, savoir exprimer un désaccord permet de montrer votre implication, de faire avancer une équipe et d’envisager des solutions alternatives porteuses.

Cherchez à comprendre

je ne suis pas d'accord avec les décisions prises, que faire

Avant d’exprimer votre désapprobation, essayez de vous mettre à la place de votre hiérarchie afin d’en comprendre les raisons et d’affiner votre vision. 

  • cherchez ainsi quels pourraient être les bénéfices pour l’entreprise à moyen et à court termes. 
  • identifiez ce qui a motivé cette décision (économies budgétaires, objectifs non atteints, restructuration interne….). 
  • détectez la provenance de cette décision (si elle a elle-même été imposée au manager, les chances de faire changer les choses peuvent être assez minces).
  • composez avec la personnalité de votre manager et ses enjeux : est-il plutôt enclin à la conciliation ou à la confrontation ? Doit-il constamment justifier de chiffres ? A-t-il une pression des résultats ? Son fonctionnement est un bon indicateur pour orienter votre discours et imaginer un terrain d’entente. 

🤓 Quoiqu’il en soit, pour conserver une vision objective de la situation et distinguer l’objectif du subjectif, séparez l’émotionnel du professionnel. Si vous estimez que la décision envisagée peut être néfaste à votre activité et à l’entreprise, faites-en part à un supérieur et évitez de jouer sur le registre émotionnel.

Sollicitez un rendez-vous

Plutôt que de contredire en public ou vouloir être pris au sérieux dans un moment inapproprié, misez sur un rendez-vous en privé : 

  • envoyez un email à votre supérieur et stipulez clairement l’objet de votre rencontre afin de ne pas le prendre au dépourvu. 
  • tentez d’obtenir une demi-heure de son temps afin d’avoir le temps d’exposer clairement la situation. 

Bien entendu, une telle rencontre ne doit laisser place à l’improvisation. Il est impératif de préparer en amont l’entretien pour ne pas vous laisser déborder par vos émotions le jour J : 

  • choisissez les bons mots pour expliquer le bien fondé de votre démarche (préférez parler des conséquences sur l’équipe et l’entreprise plutôt que de capitaliser sur votre cas personnel – “moi je”), 
  • démontrez la pertinence de vos remarques par des éléments concrets (à coups de courbes, calculs, d’une présentation power point ou d’un tableau excel… des faits rien que des faits !), 
  • préparez une ou plusieurs solutions alternatives (s’opposer, c’est parfois nécessaire mais proposer c’est mieux !). 

Tentez de négocier

Le succès d’une négociation repose sur l’échange et la compréhension. Une fois votre désaccord exprimé, laissez la parole à votre interlocuteur : 

  • cherchez à comprendre ses motivations et contraintes (vous pouvez par exemple utiliser la méthode des “cinq pourquois” pour arriver à la racine du problème),
  • ajustez en conséquence vos arguments et proposez d’autres pistes alternatives et concrètes afin d’essayer de trouver un terrain d’entente, 
  • n’adoptez pas une attitude fermée et montrez que vous êtes ouvert à la discussion.

💡Si la discussion n’aboutit pas et que le conflit perdure (voire dégénère), n’hésitez pas à faire intervenir un membre des ressources humaines ou du CSE pour sortir de l’impasse. 

Et plus encore :

Si certains managers se montrent plus ouverts aux désaccords et aux échanges, d’autres peuvent avoir tendance à vouloir imposer des décisions de manière ferme et directive. Cela est-il lié à la personnalité ? Les forts caractères sont-ils de bons managers ? Retrouvez l’expérience et l’avis de ces deux experts. 

je ne suis pas d’accord avec les décisions prises, que faire ?

à lire aussi

quitter un CDI sans perdre ses droits.

lire l'article

chargement de l'article suivant

tous les articles sont affichés !

vous aimez nos articles ?

abonnez-vous à notre newsletter.

En inscrivant mon adresse email, j'accepte de recevoir les newsletters du blog Expectra.

envoyez cet article par mail.