Fiche métier Technico-commercial : missions, compétences, formations | Expectra

Technico-commercial (f/h)

Métiers du secteur Commercial et Marketing

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo

Des qualités de vendeur et de négociateur, combinées à une expertise technique, telles sont les particularités du technico-commercial qui sait expliquer des produits parfois complexes. Un profil unique très convoité des employeurs, qui offre des perspectives d’évolution vers des postes à responsabilité.

Les missions du technico-commercial

Fiche métier technico-commercialLe rôle du technico-commercial consiste à répondre aux besoins des clients grâce aux produits proposés par son entreprise. Rechercher de nouveaux clients – y compris en allant sur le terrain – pour anticiper leurs désirs et ainsi leur faire des propositions adaptées, tel est son fer de lance. Pour ce faire, il passe par des actions purement commerciales : élargir son portefeuille client, promouvoir des produits, signer des contrats. Mais également par des actions plus techniques, comme expliquer les qualités intrinsèques d’un produit, ses performances, son fonctionnement… En somme, c’est un médiateur de choix entre son entreprise et ses clients.

Savoir-faire et savoir-être

Un commercial né, voilà ce qu’est d’abord un technico-commercial ! « Hargneux » mais à l’écoute de ses clients, il alterne toutes les techniques de vente avec doigté. Curieux, vif, il recherche toutes les informations sur les produits qu’il est amenés à vendre. Ce peut être des logiciels, du matériel électrique… C’est cette connaissance qui lui donne une crédibilité. Il peut ainsi se positionner comme référent auprès de ses clients et de ses partenaires, et négocier dans une atmosphère sereine et positive.
Lorsque le technico-commercial parle anglais, voire plusieurs autres langues, il est encore plus prisé par les entreprises !

Quelles formations pour devenir technico-commercial ?

Généralement, le technico-commercial possède un Bac +2 au moment où il entre sur le marché du travail. Les diplômes sont nombreux :

  • BTS Technico-commercial
  • BTS Management des unités commerciales (MUC)
  • BTS Négociation et relation client (NRC)
  • DUT Techniques de commercialisation

Se former pendant que l’on évolue au sein d’une entreprise ou par le biais de la VAE est également possible. Plusieurs CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) et titres professionnels existent, comme par exemple le CQPM Technico-commercial industriel ou le TP Technicien supérieur commercial.

Dans quel secteur d’activité peut-il exercer ?

TPE, PME, multinationales, le choix est vaste. De même, tous les secteurs d’activité sont susceptibles d’être intéressés par ce commercial hors normes : l’automobile, l’aéronautique, la bureautique, l’environnement…
A partir du moment où il est spécialisé dans un domaine ou un type de produits, le technico-commercial peut s’adresser à n’importe quelle société !

Ses perspectives d’évolutions

Travailler comme technico-commercial constitue un bon début pour évoluer. Son expérience au contact des clients lui permettra de gravir les échelons rapidement.
Parmi les fonctions qu’il peut viser : chef des ventes, responsable commercial, directeur de service… S’il préfère, il peut aussi se spécialiser dans un type de clientèle (les grandes entreprises par exemple) ou un secteur d’activité proche du commercial, comme le marketing.

Salaire : Quelle tendance en 2016 ?

Consultez notre baromètre des salaires 2016
Note : l’utilisation du masculin est choisie pour des fins de lisibilité et inclut le féminin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus | Ne plus afficher ce message

fermer