EURO 2016 : 63% DES DRH CRAIGNENT UN IMPACT SUR LE TAUX D’ABSENTÉISME

Publié le 27 juin 2016 dans Non classé - 1396 vues

    • Partagez sur Facebook
    • Partagez sur Twitter
    • Partagez sur LinkedIn
    • Partagez sur Viadeo
envoyer par email

Quel sera l’impact de l’Euro 2016 sur la vie des entreprises ? Le cabinet Robert Half a interrogé 200 DRH français…

Selon  les DRH français, il y a de grandes chances pour que des salariés ne se rendent pas au travail les lendemains de match.

En effet, lorsqu’on leur demande s’ils pensent que des collaborateurs peuvent se faire porter pâle ou trouver une excuse pour ne pas venir au travail le lendemain d’une manifestation sportive, la réponse est positive pour 63% d’entre eux, et il y a même 15% des interrogés qui pensent que cela est très probable.

Les salariés français meilleurs « élèves » que leurs voisins européens

La même enquête menée auprès des managers belges, britanniques et allemands révèle des chiffres sensiblement plus élevés. 69% des managers belges pensent qu’il est possible que les collaborateurs trouvent un moyen de s’absenter les lendemains de soirées sportives. Ils sont 73% au Royaume-Uni et ce chiffre grimpe à 79% pour les allemands.

Malgré le risque d’absentéisme, les grandes manifestations sportives restent un bon moyen de souder les équipes. 43% des répondants estiment que le fait d’organiser un événement interne autour d’une manifestation sportive de ce type, comme de retransmettre les matchs, permet d’augmenter la motivation des collaborateurs.

Ils sont également 33% à considérer que cela fait croître l’engagement des salariés, pour 28% que leur fidélité à l’entreprise est augmentée et pour 20% que cela profite à leur productivité.

Article lu sur http://www.focusrh.com/